[abonnement gratuit]

l'auteur

Thierry Rebours



né en 1960
anime "occasions photo" de 1985 à 2006
puis la boutique de galerie-photo de 2005 à 2010
photographe de voyages
collabore à http://www.jupiterimages.fr

 

 

 

 

 

 

Voyage en basse température :
une occasion de tester photographes et matériels dans un milieu différent.

par Thierry Rebours

Halmeniemi, la chaleur de l’hiver

http://www.halmeniemi.info/french_summary.html 

L’été peut y être radieux et lumineux, ponctué de pêche, de fêtes et de baignades, L’automne est attendu avec intérêt, porteur de récoltes de baies, airelles et champignons à profusion : mais quand la neige recouvre le pays, la Finlande retrouve sa respiration d’hiver.

La Finlande est l’autre pays de l’hiver, moins connu que la Russie ou le Canada, mais sa position européenne en fait une destination proche, peu couteuse et d’accès aisé.



Le lac en hiver nécessite une bonne connaissance de la glace avant
d’aller patiner : le matin on enfonce une longue vrille qui va donner
l’épaisseur du jour et indiquer si on peut rouler en motoneige ou même
en camion pour amener des matériaux lourds sur des petites iles.

 

Les villages abritent des communautés soudées et solidaires, même si un voisin immédiat n’est jamais plus proche que de 2 ou 3 kilomètres.

 


un hélicoptère russe réformé marque l’emplacement du carrefour de la
route de Mäntyharju. La Finlande se décrit comme le pays le plus
américain de l’Europe, et l’ambiance des routes droites ponctuées de stations multiservices contribue à ce sentiment.

 

 

Le sauna (toutes les syllabes se prononcent,”sa-ou-na”) est finlandais, et partager ce moment d’intimité festif avec des amis finlandais vous assure de trouver l’expérience autrement plus intéressante et contrastée thermiquement que si vous aviez été seul. D’ailleurs on ne prend pas de sauna seul, l’échange et la convivialité y sont aussi importants que l’hygiène et le délassement. Le savoir-vivre se décline autour du sauna. Comme vous êtes au pays des lacs, vous pourrez vous rafraichir en sautant dans le trou que vous aurez préalablement dégagé, autrement plus agréable qu’une simple douche.

 


Rares sont les finlandais qui bénéficient d’un sauna
les pieds dans l’eau. La plupart doivent entretenir leur
trou d’eau libre tous les jours à la barre à mine, mais
l’enjeu en vaut la peine.

 


Non, l’eau n’est pas glacée, puisque c’est encore de
l’eau ! Se diriger nu et fumant en chausson sur un lac
gelé par nuit noire vers un trou d’eau fraiche n’est pas
évident de prime abord ; le mieux est de suivre les
autochtones.

 

Les promenades en raquettes, traineau ou voiture agrémentent ce grand silence blanc. Les lacs glacés permettent le patinage, ou…la pêche, à la ligne ou au filet.

 


La pâle lumière du soleil diffuse magnifiquement des litanies de brumes
de 10h à 15h environ au sud du pays. Au delà du cercle arctique,
c’est la nuit polaire, moins photogénique…

 

Les routes sont régulièrement dégagées et salées, les voitures chaussées de clous, et la circulation y est bien moins hasardeuse que dans le haut pays niçois en hiver !


les Saab restent les voitures préférées car au delà de leurs qualités de sécurité et de robustesse que l’on connait, ce sont les seules dont tous
les équipements fonctionnent par très grand froid. Les voitures sont
munies d’un système de préchauffage électrique avec prise de courant
sur la calandre, ça évite de faire un feu dessous pour les faire démarrer
le matin !

 

Le lac est bordé de cabanes en bois rouge, confortablement équipées avec poêles à bois et sauna. Matti Kapiainen, éleveur, fermier, chasseur et pécheur vous assurera un accueil chaleureux et répondra à vos attentes touristiques en finnois, suédois, anglais ou en allemand. http://personal.inet.fi/yritys/kapiaisen.lomamokit/english/indexen.htm 
...et avec un peu de chance vous y rencontrerez les LAHJOMATTOMAT (prononcer distinctement chaque lettre), le groupe de rock campagnard qui monte.

 


Ce petit groupe local d’amis (les incorruptibles) en est à son troisième cd et commence à être très demandé dans des concerts qui vont jusqu’à Helsinki. Son rock campagnard jovial est un bel exemple du dynamisme des campagnes inéluctablement frappées par le regroupement urbain, quotas agricoles aidant (http://www.halmeniemi.info/yritykset/kyla_elaa.mp3)

 



Les cabanes rustiques en rondins empilés offrent un confort chaleureux conforme à l’art de vivre finlandais. Environnement et mobilier en pin fonctionnel et confortable, et baie vitrée donnant une large échappée
sur le lac, permettent de ne rien perdre des lueurs du jour en sirotant
une bière ou un thé près du poêle.

 

Nos conseils

Pour y aller vite, bien et pas trop cher, Swiss en partage de vols avec Finnair jusqu’à Helsinki, puis train jusqu’à Heinola, ou voiture de location (1h30 ou 2h de conduite détendue dans un trafic ignorant le stress de la discourtoisie)

Eviter les appareils à contact direct avec le dépoli, la buée générée par la respiration est rédhibitoire, préférer un système à viseur.
20° en dessous de 0 ne disposent pas à une lente contemplation derrière une Technika, mais plutôt à une brève sortie d’un SWC, ou d’un appareil à télémètre.
L’alimentation d’un Mamiya M ou d’un XPan ne pose pas de réel problème tant que l’on a un endroit chaud ou passer la nuit.
Sinon, toujours les précautions de base en rentrant dans une pièce chauffée, attendre que la mise en température fasse disparaitre la condensation.

Pour les images de baignade, j’ai trouvé plus simple de laisser l’appareil dehors pendant les séances de sauna.
Les films se conservent très bien dans le sas d’entrée, pas besoin d’encombrer le réfrigérateur. Et les Finlandais devenant soucieux de l’insécurité, vous donnerez un tour de clé à la porte vitrée en cachant la clé derrière le thermomètre.

Pour l’ensemble du voyage, il faut signaler l’extrême gentillesse des gens, qui en ville ou à la campagne n’hésitent jamais à prendre de leur temps pour vous venir en aide. La contrepartie sera de répondre à la curiosité des habitants d’un pays longtemps fermé à l’extérieur, et qui restent souvent étonnés de voir des touristes délaisser leur région de rêve pour venir les voir. La suite dépend de vous, avec ou sans alcool, et si on vous offre un sauna, vous savez que vous venez de vous faire des amis sincères. Vous pouvez aussi y aller en été, mais c’est une autre histoire.

Renseignements divers

La météo à Helsinki
http://www.helsinki.holiday-inn.com/helcc/location_weather.shtml 

le précieux et indispensable forum de Lonely Planet, section Scandinavie http://thorntree.lonelyplanet.com/categories.cfm?catid=21&CFID=31676242&CFTOKEN=66184723  

l’office du tourisme finlandais
http://www.mek.fi/web/MekEng/index.nsf 
http://www.visitfinland.com/ 

les locations de Matti Kapiainen http://personal.inet.fi/yritys/kapiaisen.lomamokit/english/indexen.htm 

le site d’Halmeniemi
http://www.halmeniemi.info/french_summary.html 

contact Lahjomattomat
kapiainen.heiskanen@dnainternet.net 
le site Swiss
http://yourcountry.swiss.com/local/FR/index-france 

que vous partiez ou non,
à lire absolument les livres d’Arto Paasilina
(commencez par “le lièvre de Vatanen” chez Folio
et louez les films d’Aari Karismaki
(“l’homme sans passé” par exemple),
l’ambiance finlandaise y ressort comme si on y était.

 

 

dernière modification de cet article : 2005

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)