[abonnement gratuit]

le photographe présenté

Joel Sternfeld

Né à New-York (EU) en 1944
Joel Sternfeld travaille principalement à la chambre 20x25
Il obtient une reconnaissance internationale en 1987
pour le livre American Prospects, une étude sur la façon dont l'ordre social peut se manifester dans le paysage


les illustrations de cet article sont tirées du très beau livre
Stranger Passing
Joel Sternfeld
publié à l'occasion de l'exposition du même nom au
San Francisco Museum of Art, en 2001 

Nous recommandons
également le livre
Joel Sternfeld
Walking the High Line
Ed. Steidl, Göttingen, 2001
ISBN 3-88243-726-X
qui montre le parcours d'une voie ferrée désaffectée traversant New-York, l'occasion pour l'auteur de transformer la ville en un immense fantôme... 

 

l'auteur de cet article

Henri Peyre
Né en 1959
photographe
Beaux-Arts de Paris en peinture
webmaster de galerie-photo
ancien professeur de photographie
à l'Ecole des Beaux-Arts
de Nîmes

www.photographie-peinture.com
www.nature-morte.fr

 

 

 

Veuillez noter :
Il nous est extrêmement difficile de réunir les autorisations nécessaires à la présentation des photographies originales dans le texte et nous n'avons pas de budget pour la rémunération des ayant-droits. Le principe que nous suivons pour l'illustration des articles est le suivant : les auteurs des articles peuvent utiliser, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source (...) les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d’information de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées. Nous nous conformons en cela aux textes en vigueur (voir en particulier sur ce site : http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/exceptions.htm). Si vous contestez l'utilisation faite d'une photographie, merci de bien vouloir nous en informer. Nous retirerons aussitôt la photographie incriminée des illustrations.

 

 

 

Joel Sternfeld

par Henri Peyre


Homme sur la grande route de Hitchhike, Casa Grande, Arizona, Août 1999 ©Joel Sternfeld

 

Nous présentons ici quelques photographies du livre 
Stranger Passing
, publié à l'occasion d'une exposition au 
San Francisco Museum of Art en 2001 et dont nous recommandons vivement l'achat.

Sternfeld y réalise à première vue un documentaire social aux images parfaitement léchées... mais la mise en situation des personnages vise à décrire l'environnement de chacun sous la forme d'un monde plus que d'un simple contexte. 

- Perspective sociale donc :
L'homme et son milieu social voient leur description renforcée par le choix de l'environnement. Ainsi cet homme au caddy placé à dessein dans la solitude de quelque faubourg improbable ou cet homme au chic discret lisant le journal dans la sérénité de ce qu'on devine être le beau jardin de sa maison. Le choix d'un cadrage et d'une mise à distance du sujet dans un protocole quasi identique invite volontiers aux comparaisons et la lecture sociale semble s'imposer.

 
Homme lisant le New York Times, en vacances à Deer Isle, Maine, août 1996 ©Joel Sternfeld

 

- En réalité l'affaire est moins claire

La plupart du temps le sujet est centré dans un véritable paysage qui s'offre jusque dans des lointains où le regard est piégé puis invité à se perdre. On commence alors à soupçonner que ce ne serait pas tant une présentation de l'homme dans son contexte social que la suggestion du regard qu'il pourrait porter sur la totalité du monde. Une invitation à un regard relatif donc, dans une interprétation qui irait du personnage à l'arrière-plan.

Mais un examen plus approfondi mène vers d'autres conclusions. Après plusieurs visions des photographies, il se produit que le regard, d'abord attiré par les personnages et amusé par la lecture sociale de la photographie et invité à "expliquer" l'arrière-plan par l'avant-plan, se désintéresse finalement de l'avant-plan et cherche photographie après photographie non plus les variations, mais les fondamentaux.

 

Et que trouve alors le regard ?

Des univers menaçants, vides et indéfinis, des univers fantomatiques devant lesquels sont exhibés dans l'extrême spécificité de leurs attributs sociaux des personnages dont la pose solitaire comme le vêtement individualisé soulignent la solitude et le désarroi. Autrement dits des portraits de solitaires absolus qui tentent d'oublier la solitude dans le regroupement autour d'eux de leurs attributs sociaux.


Homme en promenade dans le sud de Manhattan, New York, Juillet 1997 ©Joel Sternfeld

 

Les légendes anonymes des photographies de Sternfeld  renvoient elles aussi tout autant au vocabulaire de l'inventaire social qu'à une méditation, plus générale, sur la condition humaine. Sociale ou philosophique, de quelque façon qu'on la ressente, la photographie de Joel Sternfeld invite ainsi à un niveau d'analyse qui dépasse de loin l'anecdote du personnage représenté.

 


Homme sur les bords du Mississippi, Baton Rouge, Louisiane, Août 1985 ©Joel Sternfeld

 

Terminons enfin par une considération sur le grand format.

Si pour Sternfeld la réalité est un fantôme insaisissable au niveau individuel, sa propre situation de photographe humain désespéré de saisir un réel complexe l'oblige fatalement au dernier espoir de la description la plus minutieuse. Cette attitude est bien un des ressort centraux de la photographie en grand format. Recourent fatalement à l'outil de haute précision les photographes qui ont cette obsession que la réalité pourrait bien leur échapper.

La photographie en grand format a donc de beaux jours devant elle, qu'elle nourrit de nos difficultés croissantes à appréhender un monde sans cesse plus complexe ! Voulant tout comprendre, elle ne fait pourtant que renvoyer à la permanence de l'infini et à notre éternelle solitude. Tout le travail de Joel Sternfeld !

 

 

 

dernière modification de cet article : 2005

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)