[abonnement gratuit]

 

Un bref comparatif 
Mamiya ZD / Canon 350D

par Henri Peyre

Présentation du test 

On me connait assez pour ne pas attendre ici je ne sais quel test extrêmement élaboré sur les deux appareils. Tellement de caractéristiques techniques les séparent !
Ce qui m'intéresse surtout est la qualité finale d'une image prise dans de bonnes conditions et un diaphragme convenable. Si on fait la photo avec soin, sur quelle résolution peut-on compter ? Quel écart y a-t-il entre le résultat qu'on peut obtenir avec le Canon 350D, le réflexe le plus présent chez l'amateur éclairé (ce pourquoi il donne ici la référence) et celui qu'on tirera du Mamiya ZD, premier moyen format numérique ?

On tâche de répondre ici en image. Si à la fin de la lecture de cet article vous pouvez à peu près évaluer le potentiel du premier moyen format numérique, et que vous avez quelques images à manipuler dans Photoshop, j'ai atteint mon objectif.

A chaque fois les illustrations sont présentées sans aucune accentuation. Si vous voulez examiner en détail le potentiel de chaque fragment présenté, vous pouvez le copier dans Photoshop et l'accentuer.

On a tâché de prendre à peu près le même sujet avec les deux appareils. Puis on a récupéré les détails obtenus et on les a juxtaposés de sorte que le lecteur puisse se rendre compte du résultat qu'il peut espérer d'un Mamiya ZD.

Les photographies ont été prises à Fontfroide au cours du
2ème Congrès de la Photographie Haute Résolution.

 

 

Sur les deux appareils,
aux focales normales respectives,
on attaque un sujet difficile :
la cour XVIIIe,
avec son mur violemment éclairé, et le gravillon dans l'ombre au premier plan.

Les carrés de couleur dans la photographie localisent les détails comparés plus bas.

 

Repère vert

Comme les prises de vues couvrent la même image, on s'est contenté de découper dans les fichiers ce qui a été obtenu à taille réelle avec chacun des appareils.

L'ensemble est ensuite juxtaposé sur cette vue unique, présentée sur votre écran en 72ppp.

Une autre idée du potentiel de chacun des appareils pour ce coin d'image peut donc être obtenu en copiant/collant la vignette dans Photoshop et en l'accentuant à votre goût.

 

 

Repère rose

Il est facile de comprendre, dans le rapport des vignettes entre elles, qu'on obtient une image 3 fois plus grande avec le Mamiya ZD qu'avec le Canon 350D.

Evidemment, il y a beaucoup plus de détails, d'autant que la quantité de détails par unité de surface semble assez comparable (ce type de jugement serait à construire à partir de mires... il faudrait voir dans quelle mesure on pourrait dire qu'il y a 3 fois plus de détails dans l'image ! )

 

Repère rouge

Dans les fins détails et dès qu'arrive l'ombre, l'écart apparent entre les deux images semble se creuser...

Les nuances de vert comme le dessin des feuilles semblent des résumés bien maladroits dans l'image du Canon 350D...

Repère bleu

... et c'est dans les zones de basses lumières que le moyen format creuse l'écart de la façon la plus évidente. La nature du feuillage est même impossible à deviner sur l'image du Canon 350D !

     

Annexe : caractéristiques des images comparées

 

Sur le Mamiya ZD voir aussi la page :
http://www.galerie-photo.com/mamiya-zd.html

 

dernière modification de cet article : 2006

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)