[abonnement gratuit]

 

Reinis Hofmanis : Territoires

 

Comment êtes-vous devenu photographe ?

Mon père et ma mère étaient artistes. J'ai du coup commencé à dessiner et à peindre dès mon tout jeune âge. J'ai obtenu le diplôme de l'Ecole des Beaux-Arts et de Design de Riga, puis j'ai poursuivi mes études à l'Académie des Arts de Latvian.

En parallèle je travaillais comme graphiste et je faisais occasionnellement de la photographie.

Le tournant s'est produit en 2007, alors que j'étais en échange d'étudiant à l'Université des Arts et Sciences appliqués de Hanovre, au département de photographie. J'ai été au contact de la Photographie Documentaire, et cela a complètement changé ma vision de la photographie. J'ai abandonné les thèmes purement esthétiques pour m'intéresser aux aspects sociaux et j'ai commencé à réaliser des documents concernant le monde que j'avais sous les yeux.

 

Où ont été prises ces images ?

Toutes les photographies de la série Territoires ont été prises autour de Riga, la capitale de la Lettonie. Ce sont principalement des photographies des banlieues et des faubourgs de la ville.

 

 
Territoire 01, Riga, Lettonie, 2012, Tours Z à l'arrière-plan © Reinis Hofmanis

 

l'auteur

Reinis Hofmanis

Né en 1985

reinishofmanis@gmail.com
+371 26365891
www.rheinishofmanis.com

La série Territoire (Territory) a remporté
le prix Archifoto 2012
Architecture sans Frontière

 
   

Qu'est-ce qui vous intéresse principalement dans ces sujets ?

Il y a plusieurs aspects qui m'intéressent.

Tout d'abord ce sont des paysages urbains, que j'avais auparavant exploré dans des projets antérieurs (Sale et Stones). Un paysage urbain constitue un témoignage de la façon dont les gens habitent et se déplacent dans un territoire donné.

Ensuite je trouve très intéressante cette profession de gardien. Un emploi sur cinq consiste à garder quelque chose. Cela en dit long sur l'économie et la société. Un homme sur cinq a comme tâche de surveiller son semblable !

L'intention du projet était d'explorer à l'intérieur du paysage urbain les frontières entre l'espace public et l'espace privé. Ces images montre l'instant exact ou le gardien m'a repéré et entreprend de venir voir ce que fait le photographe (moi). Pour chaque photographie j'ai attendu ce très bref moment cette sorte de situation intermédiaire, juste avant l'action. C'est un moment qui porte une tension certaine.

 

 
Territoire 02, Riga, Lettonie, 2012 © Reinis Hofmanis

 

 

 

Pourquoi photographiez-vous surtout la nuit ?

Au début du projet je photographiais de jour. Assez rapidement il m'est apparu que la nuit ou le crépuscule révélaient la spécificité professionnelle de l'acte de surveillance. En général les alentours des lieux que je photographie ne sont pas vraiment des endroits que vous trouveriez accueillants ou sécurisants. En contraste avec le froid et l'obscurité de l'environnement, l'éclairage chaud de la guérite est plutôt réconfortant. L'architecture contemporaine ne peut être pensée sans la lumière. La lumière joue un rôle important par ce qu'elle cache et ce qu'elle révèle.

 

 
Territoire 03, Riga, Lettonie, 2012 © Reinis Hofmanis

 

   

Avec quel appareil avez-vous pris ces images ?

Ces images ont été prises au Mamiya 7II. Le proportions du moyen format 6x7 sont celles que je trouve de loin les plus harmonieuses.

 

 
Territoire 04, Riga, Lettonie, 2012, Barres construites à l'époque soviétique à l'arrière-plan © Reinis Hofmanis

 

 

 

 
Territoire 05, Riga, Lettonie, 2012, Skanstes Virsotnes à l'arrière-plan © Reinis Hofmanis

 

 

 

 

 

dernière modification de cet article : 2013

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)