[abonnement gratuit]

l'auteur

Jean-Michel Leligny

Reporter-Photographe
photographe de formation
(Louis Lumière)

www.leligny.fr
 jimel.perso.sfr.fr
 jm@leligny.fr
 


"L’espace d’un été, je suis devenu photographe voyageur et cycliste, à la rencontre de ce que j’appelle la « France par le milieu », celle qu’on ne voit jamais sur les magazines, ou à la télé, loin des cartes postales et des clichés. Mon périple à bicyclette m’a mené de Dunkerque jusqu’au col de Pal à la frontière espagnole, le long de cette ligne imaginaire qu’est le méridien de Paris, devenu en l’an 2000, méridienne verte. Je suis ainsi parti en quête de paysages anodins et de rencontres, associant texte et photographies sous forme d'un constat. J’ai voulu mes photographies simples, sans recherche esthétique particulière, privilégiant la vérité de l’instant et des rencontres."
(lire la suite de la présentation)

Ces images sont extraites d'un travail comprenant plus de 200 photographies issues de ce voyage.

 

Voir semaine précédente

 

Merci à Georges Laloire
pour sa relecture attentive

 

 

Jean-Michel LELIGNY : 2°20' -
Journal (semaine 4)
St-Martial - Costabonne

Jean-Michel Leligny

J’entame la partie la plus difficile du périple. Depuis les gorges de la Dordogne, je ne cesse de monter et de redescendre avec des dénivelés et des pentes de plus en plus importantes. Le périple photo est en train de laisser place à un défi sportif. Je dois avouer que je suis parti sans aucun entraînement. Désormais, je dois m’accrocher pour terminer sans que cela ne m’entraîne trop loin dans le temps.

Mercredi 17 août, Saint-Martial, 2°19’53, 44°08’97, Alt 475m

Arnaud Fraysse revient de ballade dans ses anciens champs. Pour revenir il n’a d’autre choix que de marcher le long de la nationale particulièrement fréquentée par les camions. C’est une trouée dans le silence avant d’être une trouée dans le paysage…

 

Jeudi 18 août, Valdurenque, 2°18’86, 43°34’04, Alt 229m

Rien ne ressemble plus à une sortie de ville qu’une autre sortie de ville, stations de lavage, supermarché, Bricomarché, Vétimarché, Chaussland, Décathlon, ronds-points, Mac-Do, terrains vagues, vague-à-l’âme, en liquidation, papiers peints, Formule 1, formule de rien, ne ressemble plus à rien…

 

Vendredi 19 août , Villanière, 2°21'64, 43°20'34, Alt 346m

J’essaie de prendre en photo la chaleur qui a étendu sa chape de plomb, et me fait transpirer de toute mon eau. Derrière ce grillage, l’ancienne mine d’or de Salsigne qui a été exploitée jusqu’en 2004. Elle aurait fourni plus de 110 tonnes d’or et ses réserves seraient encore de 30 tonnes … Mais la concentration est insuffisante. Trop de terre à remuer…

 

Samedi 20 août, Saint Hilaire, 2°18'61, 43°05'94, Alt 181m

La chaleur, toujours la chaleur. Cela devient une obsession. Je me suis arrêté sur ce stade pour recharger mes gourdes d’eau. Lorsque je me suis arrêté en milieu d’après-midi à Limoux, le thermomètre affichait 40° à l’ombre. Pas un temps à mettre un cycliste dehors…

 

Dimanche 21 Août, Limoux, 2°13'19, 43°02'48, Alt 214m

La difficulté est de penser la globalité du travail et non une image. Je me suis levé très tôt pour passer le col avant la chaleur. Le camping est encore endormi. Pour être franc, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. La chaleur et des problèmes personnels. Monter sur mon vélo est un soulagement ce matin…

 

Lundi 22 Août, Prades, 2°25’25, 42°35’56, Alt 372m

Cet accordéoniste est bulgare. Il vient faire la manche dans les différents bistrots du coin. Je le rencontrerai une nouvelle fois un peu plus loin en sirotant une bière. J’ai parlé avec lui, mais je me rends compte que je n’ai pris aucune note. Mes souvenirs me trahissent. Il est temps que le voyage se termine.

 

Mardi 23 Août, Py, 2°20'34, 42°29'52, Alt 1299m

Derniers coups de pédales dans ce col de Mantet qui mène au petit village du même nom. Mon périple a commencé à Dunkerque, ville ravagée par la désindustrialisation. Il se finit à Mantet, petit village dans un cul-de-sac qui a été reconstruit grâce à la farouche volonté de quelques individus, et revit aujourd’hui grâce aux randonneurs qui traversent les Pyrénées.

 

Mercredi 24 août, Refuge de Costabonne, 2°20'39, 42°24'64, Alt 2318m

Je suis monté à pied tranquillement jusqu’au refuge de Costabonne. Sous mes pieds l’Espagne et la fin du voyage. Je me suis soudain senti vidé, fourbu. C’était donc ça ce grand voyage… je sentais un malaise me gagner doucement. Je passerai la nuit seul dans ce refuge à contempler les étoiles et à tenter vainement de trouver le sommeil…

 

 

Voir semaine précédente

 

     
     
   

 

 

dernière modification de cet article : 2011

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)