[abonnement gratuit]

 

le photographe

Jerry Spagnoli

 

Jerry Spagnoli vit et travaille à New York
Son travail actuel porte sur un plusieurs projets dont 2 séries documentaires, "Histoires Locales" (“Local Stories”) et La dernière grande enquête daguerréotype du XXème siècle" ( “The Last Great Daguerreian Survey of the Twentieth Century”).
Le point commun de ses projets est l'exploration des connexions entre information et connaissance.

Partant du point de vue selon lequel la prise de vue photographique est un standard de l'objectivité, Spagnoli explore la façon dont la subjectivité est la base inévitable de la connaissance. 

Steidl a publié en 2006 le livre Daguerreotypes sur son travail
Son prochain livre, le rêve américain (“American Dreaming") sera publié fin 2009

Son œuvre est citée dans de nombreux livres ou publications comme

 “Watching the World Change”, par David Friend, “Photography’s Antiquarian Avant Garde” par Lyle Rexer, “21st: A Journal of Contemporary Photography Volume VI: Flesh and Spirit”, Vanity Fair, DoubleTake Magazine, Adbusters, Metropolis ou Graphis.

Plusieurs de ses œuvres ont été achetées par le Whitney Museum of American Art, le Museum of Fine Arts, Boston, la  National Portrait Gallery, le Fogg Museum,  le Museum of Modern Art, le Chrystler Museum, l' Art Institute of Chicago, le High Museum, la New York Historical Society et d'autres collections de première importance

www.jerryspagnoli.com

 

 

 

In english

 

Daguerréotypes de
Jerry Spagnoli

 

Comment êtes-vous venu à la daguerréotypie ?

J'ai vu pour la première fois un daguerréotype en 1979 dans un marché aux puces et j'ai trouvé que c'était la photographie la plus parfaite que j'avais jamais vue. C'est ainsi finalement que j'ai décidé de m'y mettre.

 

 

Quelle part de votre temps de photographe vous prend la daguerréotypie ?

Actuellement j'y consacre la moitié de mon temps.

 

Avec quel matériel sont pris ces daguerréotypes ?

Je me sers d'une chambre 8x10, avec des objectifs anciens ou modernes et un matériel de laboratoire que j'ai construit moi-même.

 

 

Avez-vous établi des ponts entre votre pratique de la daguerréotypie et la photographie numérique ?

Je scanne mes daguerréotypes et en fait occasionnellement des tirages. J'utilise le numérique dans d'autres projets, photographiques et vidéo.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du daguerréotype au sein de la famille des procédés photographiques ?

Les daguerréotypes ont une présence unique et puissante et donnent un sentiment d'immédiateté qu'on ne retrouve pas dans d'autres médias ; mais leur production n'est pas facile : leur faible sensibilité imposant une vitesse lente, la difficulté de la phase préparatoire et le temps qu'elle consomme autant que la nécessité d'avoir une chambre noire tout près peuvent ne pas être compatible avec certains projets.

Pensez-vous que certains sujets s’accordent particulièrement avec la pratique du daguerréotype ?

Je pense qu'on peut tout faire avec le daguerréotype, tant qu'on n'outrepasse pas les limites du medium ; mais je pense que le daguerréotype convient particulièrement bien au portrait.

 

Qu’est-ce qu’un bon daguerréotype pour vous ?

J'aime que le daguerréotype soit clair, immédiat, et qu'il présente une grande  richesse de tons. 

Comment voyez-vous l’avenir du daguerréotype ?

Je pense qu'à mesure que l'industrie photographique traditionnelle se fane et que les photographes doivent fabriquer leurs propres matériaux, le daguerréotype va devenir de plus en plus populaire chez les artistes.

Avez-vous des conseils à donner aux jeunes photographes qui voudraient faire du daguerréotype ?

Soyez patients, soyez prudents, soyez persévérants.

 

 

voir également sur la daguerréotypie :
daguerreotypes de sean culver
eric-mertens : daguerréotypes
jerry spagnoli : daguerréotypes
marc kereun : daguerréotypes
marc kereun : l'exposition de daguerréotypes contemporains de Bry sur Marne
marc kereun : technique du daguerréotype
marinus j. ortelee : daguerréotypes
patrick bailly-maitre-grand : daguerréotypes
reproduire pour exposer
rob mcelroy : daguerréotypes

 

   

dernière modification de cet article : 2009

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)